Action : le mot clé en écolo­gie pour 2020

Par Noémie Calderon Tremblay, La Rotonde, le 18 janvier 2020

Allu­mer la radio ; entendre que la planète a entamé sa septième extinc­tion massive. Allu­mer la télé­vi­sion ; voir l’Aus­tra­lie rava­gée par des feux de forêt. Puis, ouvrir ma boîte de cour­riels et voir qu’Écolo­gie Ottawa a pris six réso­lu­tions écolo­giques pour la ville d’Ot­tawa en guise d’en­trée en 2020 ; enfin une bonne nouvelle !

Le cynisme écolo­gique est à nos portes, en tout cas à la mienne et il cogne fort. Après, avoir contacté la moitié de la ville, m’être vue refu­ser une entre­vue par un expert sur l’en­vi­ron­ne­ment, j’ai laissé tomber le projet d’écrire un article infor­ma­tif et neutre sur les prévi­sions envi­ron­ne­men­tales pour la décen­nie.

(…)Comme me l’a rappelé Emma Grenier, l’or­ga­ni­sa­trice de la campagne sur le chan­ge­ment clima­tique, il est impor­tant de ne pas se compa­rer au reste du monde, car notre ville a un climat et une infra­struc­ture qui lui sont uniques.

http://www.larotonde.ca/action-mot-cle-ecologie-2020/