Train léger d’Ottawa: le directeur de la planification démissionne

Le directeur de la planification de l’O-Train, Chris Swail, démissionne.

M. Swail a œuvré au cours des dernières années à planifier la phase 2 du train léger sur rail. Il était aussi impliqué dans la phase 1 du projet, dont la date de mise en service n’est toujours pas connue.

Rappelons que M. Swail s’était retrouvé sous les projecteurs au cours des derniers mois.

Plusieurs conseillers l’ont bombardé de questions sur le processus d’approvisionnement de la phase 2. D’ailleurs, le vérificateur général a annoncé qu’il enquêtera sur le contrat.

https://www.ledroit.com/actualites/ottawa/train-leger-dottawa-le-directeur-de-la-planification-demissionne-ff66f5fdd816ac3b1953e8aaafe240f6

Climat, santé et Hydro-Québec

Par Brigitte Breton, Le Droit, le 24 avril 2019

CHRONIQUE / Les changements climatiques préoccupent les médecins, les infirmières du Québec, et même le président d’Hydro-Québec. Ça commence à faire du monde pour convaincre le gouvernement Legault de s’en préoccuper aussi et ce, rapidement.

Même si François Legault et les caquistes ont été élus sans mettre la lutte contre les changements climatiques dans leur liste de priorités, les appels à l’action se multiplient.

(…)Au Québec, d’ici 50 ans, 20 000 décès seront attribuables aux changements climatiques, a soutenu mardi un regroupement de médecins, d’infirmières et de professionnels de la santé en conférence de presse, à Montréal.

https://www.ledroit.com/chroniques/climat-sante-et-hydro-quebec-3da11113bd2bba10d6a3c9a206e6eaf6

La Ville d’Ottawa déclare l’état d’urgence climatique

Par Sylvie Branch, Le Droit, le 24 avril 2019

La Ville d’Ottawa déclare l’état d’urgence climatique. La majorité des élus ont voté en faveur de la motion présentée par le conseiller Shawn Menard, à la réunion de mercredi.

Cette déclaration de l’état d’urgence climatique fait en sorte que le personnel municipal devra revoir le plan de gestion de la qualité de l’air. De plus, un groupe de parrains du conseil sera formé de représentants des différents comités. Cette motion fait en sorte que la Ville encadrera et intensifiera ses engagements à protéger les communautés des changements climatiques. Le personnel réalisera une évaluation de la vulnérabilité et élaborera une stratégie de résilience face aux changements climatiques en 2020.

(…)Alors que le vote a été divisé sur trois points, les conseillers George Darouze et Allan Hubley se sont opposés à l’ensemble des trois votes comme ils l’avaient fait lors de la réunion du Comité permanent de la protection de l’environnement, de l’eau et de la gestion des déchets la semaine dernière.

Pour sa part, le maire Jim Watson a rappelé que la municipalité est déjà engagée afin de lutter contre les changements climatiques. Il cite en exemple le passage à l’éclairage DEL et le train léger.

https://www.ledroit.com/actualites/ottawa/la-ville-dottawa-declare-letat-durgence-climatique-3b96f14b3cd2d82889d9d1d8716283fa

Changements climatiques: le paradoxe de la biodiversité

Par Michel Laliberté, Le Droit, le 20 avril 2019

Les changements climatiques pousseront plusieurs espèces animales à migrer vers le nord. L’arrivée de nouvelles espèces augmentera la biodiversité des territoires touchés. Elles pourraient toutefois entrer en compétition avec les espèces déjà présentes, causant un paradoxe de biodiversité, signale le biologiste Jason Samson.

La hausse moyenne des températures pousse certaines espèces animales et florales à migrer pour retrouver les conditions de leur survie, souligne M. Samson, chercheur spécialisé dans les espèces menacées ou vulnérables au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. L’arrivée de ces espèces dans d’autres régions peut causer des problèmes aux espèces déjà présentes, notamment créer une compétition pour les habitats et la nourriture. Elles peuvent de plus apporter des parasites, explique-t-il.

https://www.ledroit.com/actualites/changements-climatiques-le-paradoxe-de-la-biodiversite-261fef46f5f7d502d1fc050b39b0b18d

Double initiative vouée à l’échec

Par Pierre Jury, Le Droit, le 15 avril 2019

ÉDITORIAL / Le gouvernement de Doug Ford en Ontario a mis de l’avant deux initiatives pour lutter non pas contre les changements climatiques, mais contre la lutte aux changements climatiques. La première est puérile et la seconde ne mènera à rien : c’est un double coup d’épée dans l’eau. Mais que faire puisque les conservateurs sont majoritaires à Queen’s Park ? Pas grand-chose autrement que de le décrier sur la place publique.

Le gouvernement de Doug Ford en Ontario a mis de l’avant deux initiatives pour lutter non pas contre les changements climatiques, mais contre la lutte aux changements climatiques. La première est puérile et la seconde ne mènera à rien : c’est un double coup d’épée dans l’eau. Mais que faire puisque les conservateurs sont majoritaires à Queen’s Park ? Pas grand-chose autrement que de le décrier sur la place publique.

https://www.ledroit.com/opinions/editoriaux/double-initiative-vouee-a-lechec-bc703f7917e4af09a2c2360627350a88

Rawlson King deviendra le premier conseiller municipal noir à Ottawa

Par Yasmine Mehdi, ICI Radio-Canada Ottawa Gatineau, le 16 avril 2019

Le candidat Rawlson King a remporté lundi soir l’élection partielle dans Rideau-Rockcliffe, à Ottawa. Il deviendra mardi le premier conseiller municipal noir de la capitale.

Selon les résultats préliminaires publiés par Élections Ottawa, le président de l’Association communautaire d’Overbrook a terminé en tête avec 18,36 % des suffrages (1529 votes).

(…)Parmi ses priorités, le conseiller-élu a indiqué vouloir s’attaquer à la détérioration de l’état des routes, du système de transport collectif, des services sociaux et du logement communautaire.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1164554/rawlson-king-deviendra-le-premier-conseiller-municipal-noir-a-ottawa

La Cour d’appel de l’Ontario entend la contestation de la taxe sur le carbone

Par la Presse canadienne, ICI Radio-Canada Ottawa Gatineau, le 14 avril 2019

Les gouvernements fédéral et ontarien s’affronteront dès aujourd’hui devant la Cour d’appel de la province au sujet de la loi canadienne sur les changements climatiques au cours d’une confrontation qui est, selon les experts, autant idéologique que juridique.

Le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford conteste la loi fédérale entrée en vigueur le 1er avril. Celle-ci impose une taxe sur l’essence et autres combustibles fossiles et des frais aux pollueurs industriels.

La loi s’applique dans les provinces où il n’existe pas de régime de tarification du carbone conforme aux normes nationales.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1164347/cour-appel-constestation-taxe-carbone-ontario-canada