Une solution de rechange rapide et sans odeur au compost

Par Jean-François Coderre, La Presse, le 15 novembre 2018

L’Innovation

Le Tero, un petit recycleur d’aliments qui prend la forme d’un appareil électroménager à déposer sur le comptoir. En moins de trois heures, il transforme les aliments en un fertilisant stable et sans odeur.

Qui ?

Valérie Laliberté et Élizabeth Coulombe ont commencé à concevoir Tero en septembre 2016, à titre de projet de fin d’études pour leur baccalauréat en design de produits à l’Université Laval. Elles ont terminé leurs études au printemps 2017 et se consacrent à leur entreprise à temps plein depuis.

 

http://plus.lapresse.ca/screens/a94651b2-133d-4edd-a6b4-e117417074ed__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen